Angels Killers

Bienvenue chez les fous :)
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 RP La fin de l'univers 65

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SuperNaab



Messages : 17
Date d'inscription : 09/02/2016

MessageSujet: RP La fin de l'univers 65   Sam 2 Avr - 1:35

Merci de ne pas poster tant que ce message apparaîtra
MISE EN FORME EN COURS !

Citation :

J'ai essayé de respecter, avec le maximum de recul, les RP de chacun, et d'en extraire les informations les plus pertinentes, des histoires personnelles entre joueur ont donc volontairement été mises de coté.

A tous les joueurs ayant marqué l'univers 65, par les hofs, les top WR, les mines, les marchandages, le flood, les polémiques, les ventilow, les frigidaires, les reprenoobs, les push, les hacks, les multis, les arnaques au commerce, les putages, les bots, les trolls et les animaux de toutes sortes: Merci d'avoir maintenu des RP personnels, qui tinrent la route tout au long de l'histoire des joueurs et qui en firent un serveur intéressant jusqu'au bout.

PS: Pour ceux qui ne se poserait même pas la question de "Pq que y'a dé passaj orange o milieu du text trololo ??" et qui penserait pas à passer la souris dessus, il s'agit de tous les liens de hof (à part dans les spoilers, abusez pas) sur lesquels je me suis appuyé pour écrire le récit.
Bonne lecture à tous.



Préface
Prologue
Chapitre I : Le calme avant la tempête.
Chapitre II : 01000001, Code Borg.
Chapitre III : La loi de la Jungle et le sang du Baron.
Chapitre IV : La peste te le choléra.
Chapitre V : Les démons du temps.
Chapitre VI : L'honneur et le pouvoir.
Chapitre VII : L'art de l'obstination.
Chapitre VIII : Tout ou rien.
Remerciements



Dernière édition par SuperNaab le Dim 3 Avr - 11:55, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
SuperNaab



Messages : 17
Date d'inscription : 09/02/2016

MessageSujet: Re: RP La fin de l'univers 65   Sam 2 Avr - 10:00

~~ Préface, Juin 2009 ~~


Rien ne pouvait le faire fléchir, il ferma les yeux, senti le vent dans ses cheveux, inspira profondément, jeta un œil sur la belle femme de la table voisine, puis scruta l'homme face à lui, costard cravate noir bien taillé, chemise blanche sans plie, cheveux coupés au bol, pas un accroc sur lui, Sherlock Holmes lui-même n'aurait deviné que celui-ci se livrait à un quelconque plaisir sauvage. Il finit par baisser les yeux, se demandant pourquoi la vie s'entête à faire barrage à ses rêves. Il soupira.
- Il est hors de question que j'écrive à nouveau une nouvelle à l'eau de rose. Les gens ne se rendent même plus compte de la répétition, moi si.
- Et vous, mon cher, ne vous rendez pas compte que les livres Ogame sont une vraie mine d'or ! Et la publication du 65ème tome est très attendue.
- Je n'en peux plus de créer des seigneurs de guerre qui se câlinent parce que cela plait au grand public. Non, ça devient malsain à force.
- Très bien, admettons que vous ne faîtes pas ce que je vous demande, vous ne faîtes rien, donc autant faire ce que je vous demande.
- Il vaut mieux ne rien faire que faire pour rien. Et en partant de rien, on arrive à tout.
- Vous êtes loquace et plein d'humour aujourd'hui.
- J'aimerais changer la donne, fini le méchant qui se fait réduire en bouilli par la première alliance de bisounours qui lui tombe dessus.
- Hum je vous écoute.
- Je veux que le passé, le présent et le futur, soient continuellement la fin d'une époque, je veux des histoires d'espionnage, d'embargos, de vols, de révolte, de sabotage, d'assassinat, des histoires de soumission, d'esclavages, de dictatures, de tyrans, de maîtres incontestés, des histoires sanglantes, de trahison, de vengeance, d'alliances déchues, de haines, je veux que l'histoire du 65ème, le dernier de son espèce, supplante tous les autres par les rebondissements en chaîne d'une histoire tumultueuse où le bien et le mal n'arriveraient jamais à définir d'équilibre. Et vous ? Voulez-vous lire son histoire ?




~~ Prologue ~~


Rien
, il n'y avait alors rien.
Puis tout commença par une explosion. Les atomes se percutèrent, fusionnèrent, des vagues de matière fusaient dans tous les sens. Si quelqu'un avait pu l'observer à des années-lumière, il aurait cru voir une onde boréale, reflets noirs, bleus et verts tapissant le ciel de sa planète, mais s'il avait pu l'observer, les chocs de pression, la température et les radiations l'auraient réduit à l'état de chiche-kebab, aussi loin soit-il.
C'est ainsi que naquit l'univers, dans une déflagration d'une envergure inouïe. Du vide apparût neuf nuages de poussières et de gaz, dans lesquels des millions de bloc de matière s'assemblaient, formant des sphères de différentes envergures. Certaines n'étaient qu'immenses bulles de gaz brûlant continuellement jusqu'à l'extinction de sa réserve naturelle, d'autres de roche ou de glace, qui sédentaires, tournaient dans un rythme constant autour des flammes, ou qui nomades, arpentaient l'univers, parfois stoppé par une collision.
En partant de rien, quatre-mille-quatre-cent-quatre-vingt-onze soleils virent le jour, enfin... le donnèrent, pour apporter lumière et vie sur plus de soixante-sept mille planètes. Au travers les millénaires, des formes de vie évoluèrent sur de nombreuses d'entre elles, dominant et tuant sans relâche les plus faibles.
De nombreuses unions furent créées, de nombreux clans furent dissout, dans les guerres, les larmes et le sang, du plus petit insecte au plus grand reptile, les vainqueurs prirent le contrôle des vaincus, et organisèrent des sociétés stables. Les siècles passèrent et les populations grandirent tellement, qu’inexorablement, elles cherchèrent de nouvelles frontières. La course à la colonisation de nouvelles planètes était lancée, et avec elle coulera le sang de nombreux maîtres.


Univers 65 Ogame.fr
9ème Ere après NRJ, 7ème Epoque, Quadrant 7.


Dernière édition par SuperNaab le Dim 3 Avr - 2:21, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
SuperNaab



Messages : 17
Date d'inscription : 09/02/2016

MessageSujet: Re: RP La fin de l'univers 65   Sam 2 Avr - 10:01





~~ Chapitre I : Le calme avant la tempête. ~~


9ème Ere après NRJ, 7ème Epoque, Quadrant 11.

Rien ne présageait qu'il aurait tant de succès. Les portes du gigantesque vaisseau s'ouvraient, laissant passer les croiseurs, s'agglutinant dans le gigantesque hangar, vaisseaux de nombreux seigneurs en quête d'échange culturel. John Rockefeller, qui n'était alors qu'un petit commerçant, mais deviendrait plus tard un exploitant minier reconnu, ouvrait le premier bar spatial de luxe de cet univers, réservé aux plus grands commandants, et il ne se doutait pas que jamais un bar spatial ne connaîtrait tant d'activité, tout univers parallèle confondu. La pièce entourée de verre renforcé, offrait une vue impayable sur une nébuleuse, et suffisamment d'espace pour accueillir un régiment.
La conquête spatiale avait commencé alors depuis peu et quelques escarmouches de nations belliqueuses commençaient à apparaître, mais l'univers gardait un statut relativement paisible, et cette partie de l'univers tombait sous le coup de l'accord Nostromo, interdisant toutes formes de conflit.
Des êtres de toutes races prenaient places aux tables, des cochons bipèdes, une créature au visage tentaculaire, des cyborgs... Parmi eux des seigneurs qui dans les années à venir, seront reconnus pour leurs hauts faits d'armes, étaient déjà dans l'assistance, tel que Hollow, Nash ou RMX. Dub, qui fût par la suite titularisé "Mascotte de l'humour kévin", faisait un strip-tease en enquillant des shots d'une étrange substance bleutée. Ils conversaient, cherchant soutiens armés, commerçants ou simplement une bonne pinte, et se tenaient informés de la progression des autres civilisations, car dans un monde où tous veulent être le maître, il faut savoir garder l’œil grand ouvert. Plusieurs empereurs avaient déjà tenté la prise de contrôle totale de l'univers, Kaceby ou Inferno en furent de bons exemples, mais leurs règnes ne durèrent pas. Les premières grandes alliances officielles se créaient, la Maiar et la Nemesis en tête de liste, mais celles qui marqueront le plus l'avenir sont encore loin d'être déterminées.



9ème Ere après NRJ, 8ème Epoque, Quadrant 26.

Les journées passaient et Rockefeller voyait défiler devant lui nombre de nouvelles têtes, un rapport estimait à dix mille le nombre de seigneurs galactiques, il espérait tous les fidéliser, il ne s'ennuyait jamais en prenant part à tous les débats de ses clients. Mais plus les jours avançaient, plus la tension devenait palpable, le bruit courait que les premières batailles apparaissaient et chacun cherchait sa place dans ce monde.
Soudain, une créature fantomatique entra dans la grande pièce, elle lévitait à quelques pieds du sol, tous se retournèrent à son entrée, certains interloqués, d'autres effrayés, et pour les plus téméraires, une pointe de défi dans le regard. Elle prit la parole dans un râle qui glaça le sang de la moitié de l’assistance :

« Je suis Der Erlkonig, roi des Aulnes et je viens apporter un message de mort pour tous ceux qui n'oseraient prendre les armes, et livrer bataille pour représenter sa nation. En ce lieu neutre j'annonce l'ouverture du Hall Of Fame. (Il lança une balle de projection holographique au milieu de la pièce et une page digitale géante apparue.) Le 16ème cadrant de cette époque, un mercenaire que certains ici connaissent sous le nom de Baron Rouge à la tête d'une armée barbare a ouvert le bal. Sur cet hologramme seront classifiées toutes les grandes batailles ayant lieu dans l'univers, le grand chiffre en haut à droite, pour les plus ahuris, c'est le nombre de décès répertoriés. Ceux qui domineront par leur force et leur intelligence se verront récompensés par l'admiration de tous, quant aux autres... »
Des murmures commençaient à se faire entendre dans l'assemblée, Davy Jones leva une tentacule, s'apprêtant à envoyer l'apparition « se faire cuire une méduse », mais elle coupa court.
« C'est ainsi ! Lorsqu'on est un démon et que l'on s'ennuie, tous les prétextes sont bons pour assister à un peu d'action. Inutile de poser la moindre question, inutile de protester, vous n'avez pas le choix. D'ailleurs une famille de diablotin nommée Jungle et un collectif Borg ont déjà commencé les massacres, il faudra bien vous défendre. »
Le spectre disparût aussitôt sa phrase finie, laissant résonner dans la salle un murmure d'incompréhension et de rage.



Dernière édition par SuperNaab le Sam 2 Avr - 21:33, édité 30 fois
Revenir en haut Aller en bas
SuperNaab



Messages : 17
Date d'inscription : 09/02/2016

MessageSujet: Re: RP La fin de l'univers 65   Sam 2 Avr - 10:01



~~ Chapitre II : 01000001, Code Borg. ~~


9ème Ere après NRJ, 8ème Epoque, Quadrant 16.

Début de transmission.
....................00010010....00001011....00000101....00001110..................

Loading.................................Borg transmission données.......................
01001010110101000100111001010101001011000101001001001000010111010101
01001011000101001001001000010111010101010010101101010001001110010101
01001010110101000100111001010101001011000101001001001000010111010101
..........................Procédure enclenchée...........................Destruction de
toute forme de vie existante en cours...................................................

9ème Ere après NRJ, 9ème Epoque, Quadrant 28.

Spoiler:
 

...................Population nuisible régulée.........................Fin de procédure
.....................00010100....00001111....00010101....00010100..................
Fin de transmission.




Dernière édition par SuperNaab le Dim 3 Avr - 11:53, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
SuperNaab



Messages : 17
Date d'inscription : 09/02/2016

MessageSujet: Chapitre 3   Sam 2 Avr - 10:24



~~ Chapitre III : La loi de la Jungle et le sang du Baron. ~~


9ème Ere après NRJ,  8ème Epoque, Quadrant 19.

Rien
ne le rendait plus heureux que de constater l'effroi dans le regard du général adverse capturé, lorsque malgré la reddition, il ordonnait la vitrification d'une planète. Les lasers pleuvaient sur la surface, tous les commandants passés par là avaient cette même expression vide ancrée sur leurs visages blêmes, ne pouvant s'empêcher de fixer leurs empires annihilés, ce sentiment que tout espoir était perdu. Pourtant cet adversaire ci était légèrement différent, il restait impassible, il gardait cependant un sourire au coin des lèvres, les yeux rivés sur le spectacle, on pouvait y lire la flamme de la fureur. Le seigneur Masspank le toisa du regard, et fini par réagir.
« Il suffit. Nous avons suffisamment profité du spectacle, mon cher Asterix, je vous prie de croire que vous ne garderez plus très longtemps cet air enjoué.
- Oh je commençais juste à m'amuser, rétorqua Julkeno (il se retourna vers le gaulois ligoté), mais nous allons bien trouver à nous amuser encore un peu n'est-ce pas ? Nous allons transmettre un petit message à vos amis, je dirais même, dix petits messages.»
Les barbares Gaulois eurent, quelques temps plus tôt, la mauvaise idée de s'attaquer à un de ces démons de Jungle, et la réaction fût incisive. On porta un lot d'instrument de torture à Julkeno, il choisit une petite scie et prit un malin plaisir à trancher un par un les doigts du prisonnier. Asterix garda la tête haute et ne laissa échapper ni cri, ni injure, pas même un souffle, il contenait en lui la rage et la haine dont ces alliés feraient preuve, si un jour les rôles fussent inversés.


9ème Ere après NRJ,  8ème Epoque, Quadrant 31.

De nombreuses explosions survenaient de toute part, les différents équipages étaient paniqués, l'attaque était survenue avec une telle rapidité, qu'un éclair lui-même n'aurait eu plus de chance. Tel était la méthode des Gaulois, la méthode rentre dedans, la tête la première et on comptera les dégâts plus tard en somme. Le vaisseau amiral ennemi était encerclé et semblait manœuvré tant bien que mal pour échapper au massacre, malgré un trou béant dans la coque arrière. Il ne semblait pas vouloir se défendre, mais fût bientôt contraint de rester en place, de la manière la plus inoffensive possible, car il était désormais encerclé. Ils étaient au nombre de quatre pour faire tomber cette immense flotte. Les gaulois avaient entendu parlé de ce fameux Alaster de l'alliance Nemesis, qui peu de temps après le massacre du seigneur Asterix, avait mené une campagne victorieuse contre un démon Jungle, une tête était tombée. Il leur avait donc semblé intéressant de se rapprocher d'eux pour mener des opérations conjointes.

L'opération était une réussite, cependant il ne s'agissait là que d'un seigneur bien imprudent, les occasions manquaient cruellement contre les Jungle, étant très difficile à localiser. Le plus intrépide des Gaulois, un géant que tout le monde connaissait sous le nom du Baron Rouge, assoiffé de victoire et de mort, rêvait nuit et jour de tenir entre ses mains le cou de l'un de ces démons. Il avait fait couler le sang de nombreux êtres par le passé, et fera couler celui de nombreux autres dans l'avenir, mais dans le présent, seul du sang de démon l'intéressait, si cela avait un sens. Il revoyait les images de son ami, lacéré, amputé, et ne put se retenir de lancer son poing contre le mur, l'alliage de titane plia légèrement sous le poids de la montagne de muscle, il n'arrivait pas à profiter de cette victoire, tant ses pensées étaient noires.

Les petits empires progressaient, construisant alors des défenses orbitales de plus en plus sophistiquées, et la méthode Gaulois perdait en efficacité. Les quadrants passaient et ils tombaient les uns après les autres dans des batailles sanguinaires. Le Baron Rouge senti de poids des responsabilités retomber sur ses épaules, il était temps d'entrer dans le vif. Le territoire Gaulois fût dissout et il joignit ses forces à la Nemesis, qui avait une bien meilleure organisation et un champ d'action plus vaste.


9ème Ere après NRJ,  9ème Epoque, Quadrant 12.

Une nouvelle victoire, un nouveau massacre à rajouter au palmarès de la Jungle, ils ne les comptaient plus. Aveuglé par la soif de puissance, par la soif de plier à leur volonté les armées impies, ils filaient dans l'univers tels des ombres, invisibles chasseurs traquant des proies toujours plus puissantes, pour asseoir leur règne. Les seigneurs noirs fêtaient, dans le sang des prisonniers, leurs nombreuses conquêtes, se nourrissant sans remord de leurs forces vitales, de leurs âmes.
Mais ils ne pouvaient se douter qu'un ordre nouveau était sur le point de naître, et signerait dans le même temps le repos éternel de nombre de leurs semblables.


9ème Ere après NRJ,  9ème Epoque, Quadrant 22.

L'armée de Julkeno rentrait sur sa planète natale. Il était las d'écraser les vermines, toujours les mêmes faibles, il lui semblait en voir repousser dix chaque fois qu'il en exterminait un. Il avait reçu l'information qu'une résistance s'organisait non loin de lui, et une fois sur place constata qu'elle était erronée, uniquement un petit peuple en voie de développement. De colère, il fit tuer les autochtones, mais se demanda où tout ça le mènerait.
A leur retour, les vaisseaux sortirent de l'hyperespace à quelques centaines de millier de kilomètre de la planète. La surprise fût d'autant plus totale qu'il se retrouva nez à nez avec une armée de traqueur, vaisseaux appréciés pour leur vitesse, leur maniabilité et leur armement adapté à la destruction de toutes formes de flotte. La planète en fond n'était plus qu'une surface de flamme, les débris des défenses orbitales commençaient à trouver leur orbite. L'armée ennemie ouvrit le feu avant même que Julkeno eu le temps de réaliser et le combat ne dura que très peu de temps, il eut juste le temps d'entrer le signal de détresse et de voir l'écran principal s'allumer, un homme à la carrure imposante s'afficha, le manque de lumière masquait son visage.
« Je suis James de l'alliance Ekeria, un ordre nouveau est né et vous avez été jugé perturbateur. Je vous libère et vous renvoie dans votre enfer
La nouvelle arriva vite aux oreilles du Baron et la Nemesis dépêcha des espions sur place. Les éclaireurs Jungle mirent plusieurs quadrants à s'y rendre pour constater les dégâts, et lorsqu'ils repartirent vers leur point de départ, ne s’aperçurent pas de la gigantesque armée qui les suivait. Le Baron Rouge jubilait, il ne pourrait pas éliminer de ses propres mains le boucher Julkeno, mais il se contenterait d'un acolyte.

Après la bataille, il leva les yeux vers les ruines entourant la planète, regarda le prisonnier dans les yeux, puis ses pieds nues et dit :

«  Nous allons transmettre un petit message à vos amis, je dirais même, vingt petits messages. »


9ème Ere après NRJ,  10ème Epoque, Quadrant 05.

Les Jungle se réunirent une dernière fois, ils étaient affaiblis, une nouvelle armée était tombée. Ils ne comptaient en rester là. Ils n'étaient pas en colère, ils étaient pleins de dégoût et de besoin, celui de réduire inlassablement les vermines à l'état de poussière. Hollow, Masspanc et Azian prirent un instant de réflexion. Ils firent ce jour le pacte de revenir et d'imposer une suprématie totale sur l'univers, mais ils auraient besoin de temps. Ils s'écrièrent :
« - Le passé était Jungle, le futur sera... »
Car un ordre nouveau naîtra...



Dernière édition par SuperNaab le Sam 2 Avr - 21:31, édité 26 fois
Revenir en haut Aller en bas
SuperNaab



Messages : 17
Date d'inscription : 09/02/2016

MessageSujet: Chapitre 4 : La peste et le choléra.   Sam 2 Avr - 10:55



~~ Chapitre IV : La peste et le choléra. ~~


9ème Ere après NRJ, 9ème Epoque, Quadrant 27.

Rien
ne venait perturber le calme de l'univers, les alliances se forgeaient, les petites cités prospéraient, l'activité du bar de Rockefeller ne cessait de croître. La mode des concours de simulation de bataille battait son plein, les paris y étaient nombreux et une majorité des richesses transitaient dans cette galaxie paisible. Les premiers jeux olympique universel, qui se trouveront être les derniers, furent organisé par Dub et Davy Jones, mêlant des tests d'art et de culture aux tests sportifs, un cochon encore inconnu les emporta haut la main.

L'univers était régi par la suprématie de deux blocs, l'alliance Nemesis et l'ordre Ekeria, les Maiar peinant à suivre le rythme, mais aucune guerre ne venait entacher cette époque. La Ekeria qui pourtant une alliance ancienne, commençait à faire parler d'elle par de nombreux faits d'arme. Elle n'avait pas de réel concurrent, mis à part le Baron Rouge, qui continuait de se déchaîner contre ceux qui osaient lui faire face, était adulé de tous, quant au reste de la Nemesis, menée par CandyUp, et la EG, comptant entre autres Senmently parmi ses généraux, travaillaient main dans la main. Mais à part dans de rare cas, les deux blocs ne s'affrontaient pas.

Sur une petite planète éloignée de tout regard indiscret, avait lieu une réunion secrète, qui serait à la base d'un chamboulement dans l'univers.
La pièce était sombre, petite, une table ronde ornée de motifs dorés couvrait une grande partie de la surface. Les 8 empereurs présents étaient tous habillés de peignoirs à capuche noirs, difficile de distinguer qu'ici se trouvait les plus grands de l'univers. Roumix, qui possédait le plus vaste empire du moment, présidait ce comité de légendes.

- Très bien messieurs, il est temps de sceller par le sang la soumission de l'univers. Nous allons nous répandre, tel la peste et personne ne sera en mesure de nous arrêter.
Les seigneurs Jahcity, RMX, Droping, Extrem, Nash, Crevette et Razor, chacun leur tour, s'entaillèrent la main et laissèrent glisser quelques gouttes de sang dans une coupe au centre de la table, saluèrent discrètement l'assemblée et quittèrent la pièce sans un mot.


9ème Ere après NRJ, 10ème Epoque, Quadrant 15.

La nouvelle vint rapidement se répandre dans toutes les galaxies, les armées de James Blue et Marmotte furent massacrées.
Et ils en réchappèrent in-extremis. Chez les Ekeria, tout le monde s'agitait, le Virus¹ avait mis à mal l'ordre de l'univers, et continuait son expansion. Les rumeurs allaient bon train.

- Il parait qu'ils ont vaincu la mort elle-même, s'écria un petit être bleu. Le Virus se répand à toute vitesse.
Un homme de grande taille se leva, tous les yeux étaient rivés sur lui, il annonça calmement, avec une voix légèrement étouffée :
- Il va alors falloir vacciner cet univers.
Il quitta l'ordre sur ces mots, laissant l'auditoire dans le flou total, et personne n'entendit parler de lui jusqu'au cadrant suivant, où après une rude bataille, la première victoire sur la Virus, fera de Jef, un héros.

La résistance s'organisa quelque peu, plusieurs seigneurs joignirent leurs flottes, tel que Kabouli et les Ombres, pour contrer la Virus, mais chaque action entraînait une réaction exponentielle.
Un allié Virus, Les 3Suisses, étaient même tombé face à une puissance montante encore officiellement inconnue, mais qui avait déjà rasé plusieurs empires. Cette « puissance montante encore inconnue » avait attiré l'appétit d'un très gras personnage, Najdorf, qui longtemps après cette époque garda un immense empire, et d'un Hibou qui déclara en ce jour :
 « La peste à traiter, c'est déjà assez, le choléra, on s'en passera ! ».

La guerre faisait rage depuis deux longues époques dans tous les coins de l'univers, différents protagonistes prouvèrent que la taille ne fait pas tout, la EG et la Hospital étaient en guerre. De très nombreuses armées périrent et rien ne laissait présager que la paix reviendrait. Bien qu'il répondaient coup sur coup aux attaques Virus, l'ordre Ekeria ne se releva jamais de ces pertes. De sa disparition, naîtra la Fat.Corp et la Prototype. Jef, perdu, se laissa tenter à rejoindre les Virus, qui admettaient vouloir compter dans leur rend le seul homme capable de les défier.


9ème Ere après NRJ, 12ème Epoque, Quadrant 23

Le Virus s'étendait, mais bientôt deviendrait incontrôlable. Lorsque de grandes puissances s'allient pour ne former qu'une seule force, chacune cherche tout de même à imposer ses convictions et ses lois. Bientôt, les dissensions qui affligeaient l'univers se firent sentir au sein même du Virus.
Jef les ayant rejoints, ils ne virent pas la menace s’approcher, mais ils avaient oublié qu'un homme, un barbare, pouvait encore leur faire de l'ombre. C'est ainsi que Roumix, trop confiant dans sa domination du monde, en fut rayé par l'alliance du seul vrai héros de l'univers, et de leurs anciens ennemis. Personne ne vit la flotte gigantesque fonçant sur son armée, et personne n'eut le temps de la voir repartir. Roumix parti en exil en abandonnant son empire, tenu au rang du plus grand plus longtemps que quiconque, et réduit en miette en l'espace de quelques heures.
Quelques cadrant plus tard, la chute de Jahcity entraîna l'implosion définitive de l'organisation qui, sans réel chef, se voyait accablée par les désaccords. Ils disparurent, basculant peu à peu dans la haine. Il ne resta que Razor qui, après une mure réflexion, décida de frapper une dernière fois, et de frapper fort, pour que le Virus reste à jamais ancré dans les mémoires et le sang de l'univers.



10ème Ere après NRJ, 1ère Epoque, Quadrant 01.

Le Baron Rouge estima avoir mérité d'être au calme. Son armée était ravagée, il avait été piégé par Razor.
Il maudissait ce Virus, de toute son âme. Il senti son cœur se tordre dans sa poitrine, il senti la haine remplir son esprit, jamais plus il ne trouverait le repos. Il ferma la porte de ses quartiers, même s'il savait que personne n'oserait le déranger. Il avait une sensation étrange depuis que son vaisseau était rentré, au-delà de la peine, comme si le mal le suivait pas à pas. Il s'installa dans son lit, commença à fermer les yeux lorsqu'il entendit un murmure qui lui glaça le sang. Il fit le tour de la pièce du regard mais ne distingua rien d'anormal, la température de la pièce chuta brusquement, il distinguait de mieux en mieux le murmure qui soudain devint une voix très clair.
- Nous sommes de retour...
Soudain les lumières s'éteignirent, faisant apparaître un brouillard fantomatique reflétant la lumière lunaire face à lui, qui lui passa au travers. Son corps était gelé, il ne pouvait plus bouger, et il entendit au creux de son oreille, dans un râle presque indescriptible :
« Le passé était... Le présent est... Le futur sera... »

Car une nouvelle ère commença...



Note:
 


Dernière édition par SuperNaab le Sam 2 Avr - 20:54, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
SuperNaab



Messages : 17
Date d'inscription : 09/02/2016

MessageSujet: Chapitre 5 : Les démons du temps.   Sam 2 Avr - 12:04



~~ Chapitre V : Les démons du temps. ~~


10ème Ere après NRJ, 4ème Epoque, Quadrant 10.

« Rien de personnel, j'espère que tu le comprends bien.
Le prisonnier fut tiré de force par deux gardes, qui le forcèrent à s'agenouiller. Les mains menottées, rongé par la faim et la fatigue, il n'avait plus la force de résister. Il regarda son bourreau dans les yeux, et usa de ses dernières forces pour lui tenir tête.
- Tu nous as trahi... tu as quitté les Ekeria pour t'allier au Virus, et maintenant te voilà du côté des démons. Comment avons-nous pu en arriver là Jef ? Tu étais un héros...
- (Il prit un sabre et commença à l'aiguiser) J'ai simplement ouvert les yeux sur ce qu'apportent les faibles à notre monde. J'en aurais autant à dire à Razor si je l'avais face à moi, ce besoin de reconnaissance et cette tentative ridicule de la Mondo de se dresser face à nous...
- (Elevant la voix) La Mondo vous le fera payer, et si ce n'est-elle, d'autres le feront, les Jungle ont payé, les Virus ont payé, vous n'y couperez pas.
- (S'énervant) Les Jungle et les Virus ont payé ? Mais enfin James... ils ont toujours dominé l'univers, et aujourd'hui, ils apparaissent simplement uni sous un nouveau visage, qui prend à l'espace ce que l'espace lui a toujours dû. Maîtres Azian, Hollow et Masspanc sont allés chercher ceux qu'ils estimaient dignes de recevoir leur puissance, il est normal qu'ils aient choisi parmi les grands de ce monde. Seuls les plus faibles ont payé, ils n'étaient donc pas dignes de continuer le combat pour la domination totale. (Passant son doigt le long de la lame, reprenant son calme) Cela reste une sélection animale en quelques sortes.
- Nous avons réduit à néant des flottes immenses, mes alliés n'hésiteront pas à vous donner ce que vous méritez. Vous êtes fous, votre esprit a sombré dans le mal et le chaos...
- (Dans un murmure) Non, pas fou, des démons... nous sommes le mal et le chaos. »
Sur cette dernière parole, il trancha de part en part le corps de James, qui tomba lourdement sur le sol, face à une fenêtre du vaisseau. Les yeux rivés vers les étoiles, il pria une dernière seconde avant de s'éteindre à jamais.

Le début de la dixième ère marquait l'affrontement de la So et de la Mondo, au regard du Hall Of Fame, faisant profiter les curieux de la taverne de Rockfeller, en quête de paris et de spectacle. Et la période était riche en bataille meurtrière. La So, après un début assez furtif, ravageait désormais tout ce qui se trouvait sur leur chemin, les démons des démons, Azian, Masspanc et Hollow, avaient absorbé une grande partie de l'ancienne organisation Virus, même Le Baron Rouge¹ faisait quelques apparitions à leur côté, à la surprise générale. La Mondo fût alors créée dans l'espoir d'apporter une solution à leur domination, Razor y contribuant, son esprit s'étant libéré de tout désir de pouvoir. Les empires de Nash et RMX étaient à présent les plus vastes, et l'expérience de la guerre rendait la So implacable.


Spoiler:
 
Mais de cette seconde, cette simple seconde, où les liens qui unissaient deux anciens amis furent rompus, découlerait la dissolution d'une alliance qui aurait pourtant pu faire front. Slascheur tomba quatre quadrants plus tard, piégé par un homme qu'il voulait protéger, qu'il croyait son allié. Car les démons de la So corrompaient peu à peu l'univers...
Razor¹, à la recherche d'une meilleure puissance de frappe, quitta la Mondo, et la laissa disparaître des mémoires.



10ème Ere après NRJ, 5ème Epoque, Quadrant 27.

« Commandant ! Cela sent le saucisson !
- Que se passe-t-il ?
- Flotte en approche !
- Évidemment, nous rentrons chez nous et il y a un comité d'accueil. Vous avez à ce point le besoin de vous prendre le groin ?
- Mais non, mais non, flotte en approche derrière nous !
- Pardon ? »
La gigantesque flotte de Nash se trouvait en hyperespace, à la poursuite de celle du seigneur cochon nommé Haborym, la traque fût longue mais il avait enfin trouvé une opportunité. Il restait très peu de temps au cochon avant d'être envoyé à l'abattoir, il savait que la flotte de Nash était bien plus évoluée et qu'il ne pourrait le distancer. Une seule solution s'offrait à lui, trouver de l'aide à l'arrivée. Il envoya une demande de renfort, et fort heureusement pour lui, ses alliés de longue date Toxico et Flippy purent dépêcher une force d'intervention rapide pour contrer l'envahisseur. Une fois sorti de la vitesse supraluminique, Nash constata avec amertume qu'il était piégé, et comme tout démon qui se respecte, rentra dans le lard. Ce fût une boucherie. Il réussit à faire passer son vaisseau amiral au travers de la bataille et à s'enfuir, une chance qu'aucun suidé n'aurait obtenue dans le cas contraire.
Inspiré par le fait d'arme contre Nash, Kiwi dont l'empire était sans cesse mis en péril, décida de mener une mission suicide sur l'armée de Bisounours (surplus de lexique animalier dans ce paragraphe), ce dernier vit la flotte de Kiwi arriver, légèrement plus impressionnante que la sienne, mais décida de faire face seul, voulant prouver que la puissance ne se résumait pas à la taille d'une flotte. La bataille fût rude et dura des heures, les deux vaisseaux amiraux se retrouvèrent face à face, leurs systèmes d'armement endommagés. Kiwi lança alors à pleine vitesse son destructeur sur celui de Bisounours, qui en réaction, chargea lui aussi. L'impact fut d'une violence telle que l'explosion balaya tout chasseur se trouvant à des dizaines de kilomètre à la ronde.


10ème Ere après NRJ, 8ème Epoque, Quadrant 07.

« Candy, Slasch, nous allons nous séparer.
- Déjà ? Mais la fête n'est pas terminée. La victoire d'hier mérite d'être célébrée dignement.
- Der Elrkonig est tombé une fois de plus, sous le joug de la So, cette fois ci. Si RMX leur a enseigné comment vaincre la mort, je ne peux faire le poids. Et ils se sont rapprochés de la Tauri, ils comptent maintenant des empereurs comme Katniss dans leurs rangs. Je vais laisser à Elrkonig les pleins pouvoir sur mon empire, et me retirer. J'ai besoin de temps pour préparer un nouveau plan, celui de la Mondo ayant lamentablement échoué, et mes recherches d'alliés étant infructueuses, je me dois de porter la responsabilité de cet échec, et revenir plus fort. »


10ème Ere après NRJ, 12ème Epoque, Quadrant 12.

...car les démons de la So corrompaient peu à peu l'univers. Ils devenaient adeptes dans l'art d'attirer leurs proies sur leurs terres, leurs espions divulguant de fausses informations dans les recoins de toutes les galaxies. Malgré les quelques défaites, ils n'avaient pas perdu un souffle de frénésie. Ils firent rapidement tomber les plus grands, et à l'univers imposèrent leur hégémonie.
Seul une petite alliance, la BB, représentée par des conquérants tel que Ootap et Horus², propriétaires d'anciens territoires de Razor, ou par des grandes gueules tel que Zezette, vint leur faire de l'ombre dans la fin de cette ère trouble, mais ils furent rapidement punis pour leur engouement.
Ils remportaient toutes leurs batailles, plus aucune résistance ne s'affichait, et ils murmuraient sans cesse, ce leitmotiv annihilant tout espoir, à l'oreille de leurs proies :
« Le passé était So, Le présent est So, le futur sera So ! »


Note:
 


Dernière édition par SuperNaab le Sam 2 Avr - 21:57, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
SuperNaab



Messages : 17
Date d'inscription : 09/02/2016

MessageSujet: Chapitre 6 : L'honneur et le pouvoir.   Sam 2 Avr - 13:40



~~ Chapitre VI : L'honneur et le pouvoir. ~~


11ème Ere après NRJ, 4ème Epoque, Quadrant 12.

Rien, étrangement, n'animait l'univers, cela faisait bien longtemps qu'il n'avait été si paisible. Les So mirent un coup de frein à leur progression, préparant sûrement un coup important, et RMX avait quitté leur rang suite à nombre de désaccords moraux. Une nouvelle organisation Virus vit le jour, menée par Senmently, RMX et Droping rêvant de revenir à la grandeur d’antan.
La Fat.Corp commençait à se montrer, infligeant de lourd dégât à ces adversaires grâce à la qualité structurelle de leur vaisseau, biens plus volumineux que les tailles standard, et tout aussi résistant.
Des alliances pacifiques naquirent, tel que la SGF, née de l'ancienne Prototype, ou encore la BleachF et la Corona. La Nemesis menait toujours la barque d'une poigne de fer.
Une nouvelle coalition fit son apparition, la Jackass, qui usait de folie pour mettre en place des stratagèmes ingénieux, compensant la taille modeste de leurs empires par un culot incroyable. Ils aimaient prendre des risques inconsidérés, ce qui les rendaient redoutables.


Spoiler:
 

Cette quatrième époque marqua pourtant un revirement brutal. La So reprit une activité importante, surprenant par la même occasion bon nombre d'empire. Ils déclarèrent la guerre à la Nemesis, démontrant une fois pour toute leur suprématie, et rappelant à l'ordre quiconque en douterait. Ce fut une guerre à sens unique, que Katniss mena seul.


11ème Ere après NRJ, 6ème Epoque, Quadrant 16.

Pour Nash, le contrôle était total, rien ni personne ne pouvait le défier, l'idée ne traverserait même pas l'esprit de quiconque. La Nemesis avait été vaincue si facilement, et les nouveaux Virus ne représentait pas une menace étant donné leur inefficacité au combat depuis un certain temps. Et pourtant, il ignorait que cette pensée lui serait fatale, car d'ici quelques minutes, le bras armé de la justice allait s'abattre sur lui.
L'armée impériale de RMX était en route, il avait fallu des semaines de surveillance rapprochée. Craignant d'être découvert, il s'était montré d'une extrême discrétion, feignant de ne pas s'intéresser aux problèmes de l'univers. Il fallut éplucher les informations, distinguer le vrai du faux, car il s'attaquait là à la plus grande puissance de l'univers, et il y allait seul, son armée était plus conséquente, et comme il se plaisait à le dire :
« On n’est jamais mieux servi que par soit même. »
La nouvelle fut difficile à avaler lorsque les postes de surveillance se mirent en branle sur la planète mère de Nash, l'armée de RMX au grand complet était à ses portes, et aucune défense orbitale n'y était préparée. L'excès de confiance fut balayé d'un revers de main et Nash comprit que la bataille allait être rude, mais que cette fois ci, il ne s'en relèverait pas.


11ème Ere après NRJ, 6ème Epoque, Quadrant 26.

La défaite de Nash contre RMX et la nouvelle du retour de Razor, mirent à mal la notoriété de la So. Droping, fatigué par la guerre, céda son empire à son ancien partenaire, et celui-ci était bien décidé à mettre fin au mal qui rongeait l'univers. Cependant, cela ne fit que les exciter d'avantage. Ils jubilaient à l'idée d'avoir de nouveaux défis à relever. La Jackass, prenant de l'ampleur, et fit l'erreur de penser que la So avait un genou à terre. Elle se permit une critique public violente et de se faire appeler la Nouvelle So, ou So². Sur cet affront, les démons, poussés par le désir de vengeance, frappèrent un coup fort dans le cœur des hommes.

Mais cela n'était qu'une mise en bouche. Car Razor, souhaitant retrouver un statut de sauveur, dénonça aussi les So. Les différents peuples soumis vinrent rapidement tenir au courant Katniss du moindre mouvement de Razor, la réaction fut aussi rapide qu'efficace.



11ème Ere après NRJ, 7ème Epoque, Quadrant 03.

Il avait réuni une bien étrange compagnie : une brique de lait, une méga boule, un super cochon, un caneton, un lapin, un vieux belge, un caribou, une courgette, un représentant de la déesse Richenous, et une victime¹.
Cet étrange melting-pot fit un échange de regard, se demandant le sens de cette réunion. Razor voyant que tous semblaient intrigués, débuta :

« Candy et moi-même vous avons réuni ici pour vous faire une proposition alléchante. Vous venez d'alliances différentes, avec des origines différentes. Vous avez défendu les libertés de l'univers par la parole, nous vous proposons d'entrer dans l'action. De cette union naîtra la solution pour contrer la suprématie des démons. (La boule leva une main tel un écolier.²) Oui une question ?
- On y gagne quoi ? Je veux dire nous ne sommes pas des hommes d'action et nous ne nous connaissons pas, alors quelle compensation tireront nous de nous jeter corps et âme dans un projet dans lequel beaucoup ont échoué avant cela ?
- Un sandwich poulet crudité pour tout le monde.
- (Ils s'écrièrent) Vendu ! »

La Spetnaz se dévoila. Une puissance militaire titanesque qui s'affichera comme la plus grande des unions, faisant trembler l'univers entier, elle sera le barrage ultime contre la menace...


11ème Ere après NRJ, 8ème Epoque, Quadrant 23.

Razor avait réuni une fine équipe, et sentait qu'il était de son devoir de montrer l'exemple. La double défaite face aux So lui était resté en travers de la gorge et ses généraux commençaient à douter des capacités de leur empereur. Il devrait frapper une bonne fois pour toute l'esprit des démons, et il poussa le destin pour surprendre ses adversaires au plus vite.

L'esprit de vengeance emporta la victoire une fois de plus. La fin de Masspanc et Nash sonna dans cette bataille, Razor ne prit pas la peine de chercher les corps, ordonna la destruction totale de tous vaisseaux ennemis. Seul Hollow parvint à s'enfuir.
Les So se sentirent acculés et se firent soudainement discrets, ne se montrant plus qu'en de rare occasion.



11ème Ere après NRJ, 11ème Epoque, Quadrant 16.

Les Jackass et SpZ ne cessèrent de les pourchasser. Malgré le temps et les distances, ils ne voulaient pas, ils ne pouvaient pas leur laisser de repos. Le risque était trop grand de les voir revenir et se réimposer. De nombreuses tentatives furent mises en place pour éliminer le reste des démons, mais ils esquivèrent d'une main de maître bon nombre de piège. Les Jackass poursuivaient Hollow et eurent, par la force de la patience, la possibilité de lui infliger leur sentence.


12ème Ere après NRJ, 9ème Epoque, Quadrant 19.

Il fallut presque une ère entière, une longue attente, un jeu de cache-cache, pour qu'enfin le démon des démons tomba.
La SpZ ne réussit pas à imposer son manque de style face à la So, mais donna à Razor la motivation nécessaire pour accomplir ce qu'il estimait être son devoir. Hollow resta introuvable après la bataille, il fut considéré tombé au combat, comme tous les autres, et avec leurs empires détruits, ils ne constituaient plus une menace.

De la fin de la onzième ère au début de la treizième, les familles victorieuses s'imposèrent par le sang, écrasant quiconque deviendrait trop grand et pourrait se révolter. Les Spetnaz mirent à mal plusieurs Jackass mais ceux-ci étaient dotés d'une volonté d'acier et ne cessaient de se reconstruire. Cette volonté ne fut pas présente lorsque Spin et Revenge de la SGF et Chouchoune³ de la Fat.Corp subirent leur courroux. Les deux équipes firent trembler l'univers par de nombreux exploits, voulant toujours plus impressionner. Ils se mirent même à user des stratagèmes qu'ils dénonçaient autrefois. Le désir de vaincre prit le pas sur l'honneur. La folie les gagna peu à peu, un jour ils s’entre-tuaient, le suivant s'aidaient. Certains tombèrent au combat, sous le coup d'erreurs stratégiques catastrophiques. Mais les combats durèrent encore et toujours, vidant peu à peu le souffle de l'univers. RMX ne supporta pas ce revirement, et abandonna ses terres.


Spoiler:
 


13ème Ere après NRJ, 8ème Epoque, Quadrant 05.

Malgré leur domination, la Spetnaz sombra dans la soif de pouvoir, et les seigneurs autrefois alliés finirent par s’entre-tuer. L'empire de Number y passa en premier, la Spetnaz n'appréciant pas son successeur. La flotte de Lapinou disparu à cause d'une erreur grossière. Longtemps après, celle de Cali tomba en ruine face à l'armada de Candy, Bason suivra son ami dans la tombe contre Razor. Puis vint le tour de Mega. La SpZ fût dissoute dans un déchaînement de violence interne aussi fort que ce qu'ils avaient infligé à l'univers des ères durant. Sentant le rôti venir avec son flair de cochon, SuperNaab s'exila loin, très loin, pensant ne jamais revenir.

Car dans cet univers, les alliances, les pactes et les amitiés, jamais ne seraient voués à l'emporter. Comme un démon possédant les plus grands, comme une entité divine traversant les âges et les galaxies, le pouvoir, toujours, garderait sa place sur le champ d'honneur.




Note:
 


Dernière édition par SuperNaab le Dim 3 Avr - 11:05, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
SuperNaab



Messages : 17
Date d'inscription : 09/02/2016

MessageSujet: Chapitre 7 : L'art de l'obstination.   Sam 2 Avr - 14:32




~~ Chapitre VII : L'art de l'obstination. ~~


13ème Ere après NRJ, 5ème Epoque, Quadrant 26.

Rien ne pouvait plus arrêter ce numéro 1 légendaire. Il était devenu le maître incontesté, son empire supplantait tous les autres, les So était annihilé, la SpZ dissoute, il prit sous son aile une poignée d'homme et les unifia sous le tag Etalons, Walliser, un gestionnaire de talent, en faisait partie. Candy Up eu un sursaut de conscience et quitta ses fonctions, distribua une partie de ses terres à de petits empires, et laissa le reste à la merci des pillards. Les alliances pacifiques prenaient coup sur coup les attaques Jackass et d'une nouvelle guilde de combattants téméraires, les CABochards. La Nemesis se renomma pour se faire discrète, la Fat.Corp ne fit plus parler d'elle, la SGF très peu. Les Rebirth et Cris, alliances à bases minières, s'imposaient tranquillement. Deux nouvelles alliances firent leurs apparitions, la PAG et la Bidoch, qui subirent le contrecoup du désir de grandeur, face à l'expérience et l'audace des monstres de ce nouveau temps, mais marquèrent culturellement l'univers par trois expressions reconnues
« La Bidoch, ça se mange sans faim ! » & « Bidoch, ça push ! »
« Oups, c'est PAGrave ! »


Spoiler:
 

Ce temps fut celui de nouvelles communautés, mais aussi celui de nouvelles armadas individuelles, tel que DevBrillho, représentant de la Ki.EN.Gi, et Mog, ancien Corona, connu pour ses relations tumultueuses avec les plus grandes puissances, puis avoir perdu son armée, trahi par Hollow, face à la SpZ, et avoir mené des opérations fructueuses avec les Jackass, ayant par la suite hérité de leur plus puissant empire. DevBrillho se fit d'ailleurs bien trop remarquer et devint rapidement une cible prioritaire.

D'autres empereurs prenaient, depuis la période SpZ, leur envol grâce aux exploitations minières et au commerce, tel que Eanarion, Tonygum et Cristhegrease. Ce dernier subissait le coup de procès suite à l'exportation de carburant sur des marchés douteux, ce qui, faisant chuter le marché, et hausser les prix en flèche, n'était pas au goût des empires militarisés. Le jugement s'éternisant, les esprits vengeurs firent justices eux mêmes, d'abord la CAB, ensuite Mog qui le traqua sans relâche, incendiant toutes ses terres jusqu'à ce qu'il ne reste que désert et cendre.

L'univers évoluait, les jackass disparurent peu à peu après avoir malmené la CAB, qui prit soudainement de l'ampleur. Mog ne s'arrêta pas pour autant, et se réconcilia avec ce conquérant, qui réduisant à néant tout ce qui se trouvait sur leur chemin, faisait varier à vive allure le Hall Of Fame, et poussa les Etalons vers des sommets. Le maître commença à se rapprocher de la CAB, impressionné par la fougue de ces jeunes chefs militaires, il essaya d'unir les deux blocs.


Spoiler:
 


14ème Ere après NRJ, 1ère Epoque, Quadrant 30.

Malgré une fin de treizième ère tendant vers une paix relative, la tranquillité éclata soudain. Les quelques escarmouches, qu'avait connu la confrontation entre Mog et CAB, prirent une tournure inattendue. Tour à tour des morceaux de flottes furent intercepté. Les quelques dégâts occasionnés entraînèrent un déchaînement de rage pour les deux partis.
A n'en plus finir, les vengeances s’enchaînèrent, et tournèrent aux massacres. Une joute verbale entre Terra et Mog, entama la conclusion de ce conflit. Ce dernier attendit que son adversaire baisse sa garde, et répondit par la force, l'armée de cabochard, bien qu’entraînée et hargneuse, fut réduite en miette, un coup de massue fut affligé à la CAB. Les autres seigneurs ne mirent pas longtemps à réagir, une surveillance rapprochée débuta, jusqu'à ce qu'ils puissent organiser un tir groupé sur toutes les propriétés de Mog non défendue, Hardcor3 donna l’assaut et tous les armées CAB s’abattirent sur les terres sans défense. Mog se fit plus calme, il savait que d'une manière ou d'une autre, la CAB deviendrait un lointain souvenir, et que pour lui, un avenir solide se profilait à l'horizon.


La CAB ajouta de grosses frappes à leur palmarès, et bientôt attisa tellement la curiosité du grand seigneur Etalons, qu'il en vint à les rejoindre et par la même occasion, se retourna contre ses anciens alliés, car résonnait dans son esprit versatile :  «  Les copains d'hier sont les frigidaires de demain ! » ¹


14ème Ere après NRJ, 8ème Epoque, Quadrant 03.

Alors que les conflits semblaient se dissiper, une épreuve de courte durée se mit en travers de la CAB. Terra, dans son éternelle imprudence, laissa sans défense un morceau bien juteux, il fallut peu de temps à Nash pour se préparer et faire une nouvelle entrée fracassante.
La nouvelle du retour des So fit écho dans tout l'univers, les jeunes gouverneurs ignoraient de quoi il s'agissait, mais les anciens eux, appelèrent à l'état d'urgence général, les défenses orbitales se mirent en branle dans tous les recoins de la galaxie. La famille CAB, quant à elle, réfléchit bien calmement. Les So semblaient vouloir les défier, ils allaient être servi, car contrairement aux SpZ ou aux Mondo, eux étaient des sacrées têtes de mule.
Ils tendirent un piège si simple et si grotesque à leurs adversaires, que ceux-ci foncèrent dedans la tête la première. L'armée d'étoile de la mort venait de détruire une planète lambda, dans une zone contrôlée par la So, la nouvelle mit donc peu de temps à se répandre. Hollow, qui attendait, étrangement, ne se fit pas prier pour grouper son armée à celle de Nash, la foudre allait s'abattre sur le CAB qui les mettait au défi, lancée à la poursuite de ses alléchantes boules².
Au fond d'eux, ils savaient à quel point la manœuvre était risquée, mais la soif de destruction venait l'emporter, ils avaient attendu trop longtemps. Ils ne pouvaient plus se contenir, mais ne furent pas surprit lorsque leurs flottes, arrivant sur le domaine de HardCor3, se firent entourer par un millier d'étoiles, qui crachèrent des vagues de plasma bouillonnant sur les vaisseaux piégés, toute riposte fut inefficace. Une grosse partie des deux armées réussit à s'évader, les armées rapides CAB poursuivirent Nash, et l'anéantirent³. Hollow, dans un accès de rage, s'écrasa contre Anghell, emportant avec sa haine une flotte considérable.



14ème Ere après NRJ, 10ème Epoque, Quadrant 15.

HardCor3 venait de faire un très grand coup, il allait enfin pouvoir finir de rembourser ses dettes, les services universels de fraude lui courant après³. Il avait prévenu la CAB de cette excellente nouvelle, dans la joie et l'allégresse, il fêta dignement ce trésor supplémentaire emporté. Dans sa candeur, il ne voyait pas le piège se refermer sur lui. HardCor3 ignorait le ressentiment qu'il avait causé, par son orgueil déplacé, depuis qu'il avait vaincu les So. Il avait prévenu de l'arrivée de son armée, l'heure, l'endroit, ignorant que le seul monstre qui pouvait le dévorer, réfléchissait en ce moment même à sa chute. Ce monstre abattu tant de leaders crédules, d'ennemis provocateurs, d'adversaires talentueux, de démons et d'alliés. Attiré par l’appât du gain, la démonstration de puissance, et la possibilité de donner une leçon de vie supplémentaire à un être qui ne se rendait compte de ses faiblesses, il était temps pour lui de quitter la CAB et de se nourrir...
... car résonnait sans cesse dans son esprit versatile :  « Les copains d'aujourd'hui sont les frigidaires de demain ! »
*


14ème Ere après NRJ, 8ème Epoque, Quadrant 10.

Les So se réunirent une dernière fois. Désormais ils ne pouvaient plus se relever. Ils avaient terrorisé cet univers, ils avaient menti, piégé, corrompu, exterminé, ils avaient volé des cargos, pillé des terres, asservi des populations, détruit des flottes, annexé des empires, assassiné de nombreux seigneurs, un bilan incalculable. Ils se promirent de régner à nouveau, même s'il fallait se retrouver dans une nouvelle dimension. A des kilomètres, semblant à un murmure raisonnant au travers les vallées et les montagnes, l'on put distinguer :
« Le passé était So, le présent est So, le futur sera So ! »

Puis ils disparurent dans un dernier écho.


Note:
 


Dernière édition par SuperNaab le Dim 3 Avr - 11:42, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
SuperNaab



Messages : 17
Date d'inscription : 09/02/2016

MessageSujet: Re: RP La fin de l'univers 65   Sam 2 Avr - 15:25



~~ Chapitre VIII : Tout ou rien. ~~


15ème Ere après NRJ, 1ère Epoque, Quadrant 03.

Rien ne venait plus perturber le calme de l'espace, si ce n'est la domination totale de l'équipe TUFEAR. Après la disparition de HardCor3, la CAB implosa, Terra, TRDW et Charcutier s'unirent pour former la AK, les autres disparurent. Plus personne ne s'opposait à Razor et Mog. Ce dernier reprit du service et enchaînait les traques, poursuivant et détruisant toute flotte signalée pugnace, il réussit même à se payer une tranche de saucisson sortie de nul part. Tandis que Razor continuait de démonter une par une les plus grandes puissances et les habituels perdants.

Spoiler:
 

Le reste de l'univers assistait, impuissant, à sa décadence. La AK peina à remonter la pente, même Starlab réussi à frapper fort sur TRDW. Walliser abandonna ses fonctions comme beaucoup d'autres avant lui, son empire fut remis entre les mains de Genis. Ce dernier fit rapidement son apparition dans les batailles et signa aux côtés de Razor le coup fatal pour la AK.


15ème Ere après NRJ, 6ème Epoque, Quadrant 02.

Le monde devenait de moins en moins attrayant.  Face au manque cruel de civilisations restantes, la TUFEAR décida de fédérer une bonne fois pour toute l'univers. Mog et Genis mirent en place le Deut Note, un embargo visant à s’octroyer l'intégralité du commerce de carburant. En cas d'infraction, le prévenu verrait ses planètes assiégées, vitrifiées voir entièrement détruites. L'idée sembla bonne, avec peu de chance de contestation. Mais dans un univers comme celui-ci, les règles étaient sans cesse bafouées, mais seul un des protagonistes en payerait les conséquences. Tranche-Pannée parti en arnaquant Genis sur une livraison, prenant la paye et gardant le dû, disparaissant par la suite. Puis les refus d’obtempérer commencèrent, TRDW, qui s'exila lui aussi par la suite, et Donjons, détruisirent deux flottes de dissuasion.
Mais ces quelques réactions sporadiques n'eurent que peu d'effet. Face à l'exil des réfractaires, il n'y eu pas de soulèvement général. La plus grande partie des autres empereurs se soumirent, quant aux anarchistes, la mort et la désolation s’abattit sur eux. L'équipe hermétique menait désormais l'univers sans la moindre ombre à l'horizon, Buzz vint les rejoindre, à la tête d'une nouvelle et imposante flotte, il fit un come-back soudain et ses actions furent tout aussi brusques. On vit très rarement d'autres seigneurs s'affronter sur le champ de bataille, bien que Uriel et Anonymous firent quelques apparitions dans un camp comme dans l'autre. Les maîtres restaient incontestés, et s’annoncèrent seigneurs maîtrisant le temps, comme d'autres l'avait fait avant eux, et se qualifièrent princes du Turfu.

Spoiler:
 

16ème Ere après NRJ, 1ère Epoque, Quadrant 25.

Terra, de son exil, entendit au travers les nébuleuses, la complainte de l'univers. Espace abandonné, ravagé par les ères, domaine infini du désastre de la guerre, il lui souffla à l'oreille:
« Esprit de la terre, éveille toi ! Mon âme tu te dois de libérer.
- En quoi puis-je l'aider ? La mienne est perdue, et modeste sont mes terres.
- Un cochon est venu, entendant mes larmes. Usée par le temps, le passé et le présent, la vie s'éteint dans mes galaxies, doucement. Il ne reste que le Turfu, qui lui même se perd, tuant inlassablement au moindre mouvement. « Pour sécher tes sanglots, il faut reprendre les armes, le chemin, Anonymous le montra, comme d'autres ont essayé, nous devons suivre cette voie.» Me dit-il, puis de venir à toi.
- Mais pourquoi se battre pour stopper la guerre ?
- La Turfu se bat pour aspirer l'énergie et l'air, le pouvoir les a rendu inconscient.
- Mais il me faut une équipe sans faille pour  les vaincre.
- Une équipe ? Tu l'as déjà, mais ils se reposeront sur toi. »
Terra leva son armée, rejoint par SuperNaab, Anonymous, Charcutier et TRDW. L'univers avait évité de préciser, dans son infinie sagesse, qu'il faisait appelle à eux uniquement parce qu'il ne restait personne d'autre, un dernier recours. Il avait appelé de nombreux seigneurs pour venir à son aide par le passé, le plus connu d'entre eux cherchant maintenant à le maîtriser. Mais l'histoire nous a apprit que les plus faibles ne sont pas les plus passifs, et que si un ami pouvait bien vous poignarder, un être insignifiant pouvait tout autant surprendre, alors en multipliant les armées hurlant « TAVU ? » fonçant tête baissée dans la bataille, un troupeau de Noob pouvait faire des merveilles.



16ème Ere après NRJ, 3ère Epoque, Quadrant 01.

Razor était sorti de son sommeil cryogénique. L'explosion soulevant les étoiles, on raconte que les tirs de laser et de plasma furent tant concentrés, que la flotte implosa, générant de vaste champ d'antimatière, que le soleil le plus proche s'effondra sur lui même et que bientôt un trou noir naquit des ruines. La vérité est tout autre, une étoile géante s'était éteinte le lendemain, par le plus pur des hasards, et libéra un démon tant puissant qu'aucun homme ne pourrait l'abattre, cette fois ci. Ce trou noir aspirait une quantité telle de matière, sur une surface tellement large, que l'univers comprit que ces êtres dont il se plaignait, n'était que bien peu de chose, et qu'il trouvait enfin face à lui le vrai visage de la mort. Ces êtres bornés continuaient quand même de se faire la guerre, Razor dans son combat perpétuel contre l'offense, débarrassait quiconque lui ferait front, quand aux autres, ils se vengèrent d'un monstre qui refusa de les soutenir dans leur combat contre le Turfu, car comme l'a dit un vieux sage: « Si t'es pas TAVU, ta flotte, tu la verras plus ». L'univers se dit que finalement, ce trou noir est un soulagement.


16ème Ere après NRJ, 3ère Epoque, Quadrant 30.

La fin était proche, ils avaient reculé dans les confins de l'univers, mais il était impossible d'échapper à la vitesse d'expansion du trou noir. Illiard, Tame et Toulou avaient tenter de sauver la taverne en vain, les derniers seigneurs se regroupèrent, l'heure n'était désormais plus à la guerre. Ils réalisèrent que toutes ses années passées à se battre, à se trahir, à se haïr, n'avaient servi à rien, tant de poursuite de gloire pour voir le Hall Of Fame disparaître. Ils contemplèrent ce trou béant dans l'espace, une épée de Damoclès qui n'épargnerait personne.
« Et on serait responsable de ça ? La vie est une sacrée farce tout de même.
- Je pense qu'on est parfaitement irresponsable au contraire.»

Razor comtempla une aurore boréale, il se dit que rien ne pourrait mieux contraster avec les esprits tourmentés, que cette onde apaisante. Il avait traversé les ères, puis lorsque son règne fut définitivement imposé, se retrouva face à un invincible adversaire, la mort reprenait son droit. Il repensa à tous les seigneurs qui n'avaient pas été cité, ses amis comme Kevin Brutal, TBO ou Toxico, des frappes comme Arda et Mechanicus, des boulets comme Spooner, Shooter, et d'autres, Doll, Light, Lucky, tellement d'autres... Il repensa à toutes ces alliances qu'il avait découvert, de ses courts passages à la KI.EN.GI et Ashura, et à toutes les alliances qui furent oubliés. De cette seconde, cette simple seconde, où l'univers s'écroula sur lui même, il comprit que cela n'avait pas d'importance, que ses souvenirs ne se perdraient jamais, que rien ne disparaîtrait car au delà des étoiles et de l'histoire, allait être aspiré, et conservé dans sa forme à jamais la plus instable et mystérieuse, ce que la vie forma en un tout.

Tout, car en partant de rien, nous arrivons à tout, et lorsque l'histoire a été arpentée dans ces moindres détails... Que reste-il ? Une pensée ? Un souffle ? Rien, Il ne reste rien.





Dernière édition par SuperNaab le Dim 3 Avr - 11:40, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
SuperNaab



Messages : 17
Date d'inscription : 09/02/2016

MessageSujet: Re: RP La fin de l'univers 65   Sam 2 Avr - 16:58

REMERCIEMENTS :

A Terra pour la relecture, la correction, et les infos qu'il m'a fourni sur l'époque CAB (et le coup de main pour le poster Very Happy)
A Razor & Mog pour la critique suite à la lecture, et les infos sur plusieurs parties de l'histoire.
A Nash & Azian pour les infos sur les époques Jungle, Virus et So.
Au 65 et tous ces joueurs pour cette expérience ogamienne.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RP La fin de l'univers 65   

Revenir en haut Aller en bas
 
RP La fin de l'univers 65
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dark Heresy - Un JdR dans l' univers de 40K
» [Blog] BIONICLE : L'Héritage de l'Univers
» [Stop-Motion] Projet: univers wars
» bd sur l'univers de warhammer
» [Héritage] Les factions de l'Univers Matoran élargi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Angels Killers :: Bienvenue chez nous :: Flood-
Sauter vers: